« Psychorééducateur » = psychomotricien

décembre 17, 2016 - 11:17 1 Comment

« Psychorééducateur » n’est autre que l’ancienne appellation de psychomotricien.
Pour histoire, il faut rappeler que c’est surtout la corporation des kinés qui a réussi pendant quelques années à empêcher les psychomotriciens de conserver cette appellation par peur du nouveau DE apparu en 1974 (décret n° 74-112 du 15 février 1974).
Ils pensaient qu’en conservant cette appellation, le « psychomotricien » risquait de leur faire de l’ombre ! Qu’on se le dise !
Heureusement, les psychomotriciens ont retrouvé leur appellation d’origine en 1985 (décret 85-188 du 7 février 1985), les « psychorééducateurs » de l’époque apportant la preuve que leur approche est différente de celle des kinés.

Conclusion : les psychomotriciens ont été contraints de porter le nom improbable de « psychorééducateur » entre 1974 et 1985.
Une autre particularité de cette période : le concours. Il avait lieu en fin de première année, sanctionnait les capacités en lien direct avec la profession (psychiatrie, anatomie, neurologie, physiologie, psychologie, psychomotricité, etc.).
En glissant ce concours avant l’entrée en formation, en créant une sélection sans véritable lien direct avec les compétences requises dans la profession, on ne sélectionne maintenant que ceux qui sont conditionnés dans l’art d’être des « bêtes à concours » formatés en école prépa. On rejette au passage des personnes particulièrement motivées et au profil intéressant mais qui n’auront pas su répondre à des sujets qui n’ont rien ou peu à voir avec les connaissances et compétences requises dans la profession.
Quel gâchis !
Et je suis bien placé pour dire que ce n’est pas limité aux concours d’accès à la formation de psychomotricien…


N. B. : j’ai écris ce billet sur mon Iphone qui reconnaît le terme de « psychorééducateur » mais s’évertue à souligner en rouge celui de « psychomotricien », comme quoi il y a encore du boulot pour la reconnaissance du métier. Je dis toujours que les syndicats devraient s’intéresser aussi et surtout à ce volet car si les dictionnaires rechignent à reconnaître ce mot, c’est plus que problématique !

One Response to “« Psychorééducateur » = psychomotricien”

  1. Grainette Says:

    Et oui psychorééducateur ! Et on a encore du boulot pour notre reconnaissance…
    Mais cela m’a amusé de me découvrir un grand oncle psychorééducateur il y a quelques années ! Comme quoi, ça doit être de famille…

Leave a Reply